mercredi 28 octobre 2020

Pain citrouille


Bonjour, 

Aujourd'hui je vous cuisine un pain bien de saison d'une jolie couleur d'automne et d'une saveur moelleuse proche de la brioche une vraie réussite.

Un pain à la purée de potimarron et je peux vous dire que j'ai été surprise par le résultat, je vous recommande cette recette, j'ai juste remplacé le thym par de la sauge et j'ai utilisé un potimarron du jardin.à la place de la courge et il n'y a pas besoin de l'éplucher si le potimarron et bio.

La cuisson est parfaite à l'intérieur mais je trouve l'extérieur un peu pâle. À présenter avec le plateau de fromages, de la gelée de coings, mais aussi au petit déjeuner grillé, on en redemande ! Une recette inspirée  du blog de jackiecuisine 




Pour 2 pains - préparation 30 mn - lever 2h45 - cuisson 40 mn

 

Ingrédients - 500 g de farine T 55 - 350 g de chair de potimarron - 8 g de levure - 10 g de sel pour moi - 1 pincée de sauge - 1gousse d'ail - 2 c à s d'huile d'olive - ficelle de cuisine.

 

Coupez la chair du potimarron en dés en laissant la peau  si votre potimarron est bio.Faites-les revenir dans une poêle avec l'huile, l'ail écrasé à la microplane et la sauge séchée ou du thym si vous préférez. La chair doit être tendre. Mixez pour obtenir une purée bien lisse.Mettez la farine dans le bol de votre robot, ajoutez la levure délayée dans un peu d'eau tiède, la purée de potimarron, après les 5 premières minutes de pétrissage  ajouter le sel et pétrir à nouveau 15 mn.

 Si vous trouvez votre pâte trop dure vous pouvez ajouter un peu d'eau j'ai ajouté 5 cl on obtient une pâte lisse, élastique. Mettez la pâte en boule  dans un saladier, huilé couvrez d'un torchon propre et laissez-la tripler  de volume comptez 2h dans un endroit tiède.Verser un peu d'huile dans un bol, couper quatre brins de ficelle de 40 cm de longeur et les tremper dans l'huile cela facilitera leur décollage après cuisson. Lorsque la pâte a triplé de volume, placer une feuille sulfurisé sur la plaque de cuisson puis les ficelles trempées dans l'huile sur le papier en formant d'abord une croix + puis un x qui se croisent au centre.

 

 

 

 Dégazer la pâte, lui donner une forme arrondie et la mettre sur les fils. Attacher les fils souplement pour que le pain monte, ils vont lui donner la forme d'une citrouille, si les fils sont noués trop serrés la citrouille risque de casser ! faire un gros pain ou comme moi deux petits. Laisser lever à nouveau 45 mn. Allumer le four à 200°.Badigeonner le pain levé  avec l'huile d'olive, cuire 15 mn à 200° puis baisser le four à 180°et cuire encore 25 mn. Vérifier la cuisson au centre  avec un pique en bois il doit ressortir propre. Coupez les fils et laisser refroidir sur une grille. Vous allez vous régaler !

 

 

Avec  cette recette je  participe au défi les courges du mois d'octobre sur recettes de
.










vendredi 23 octobre 2020

Strudel aux feuilles de poirée et fromage bleu d’Auvergne

Bonjour, 

 La poirée rouge est très décorative au potager avec ses tiges d’un rouge vif. Ses grandes feuilles se mangent crues au printemps dans les salades, plus tard dans la saison il faut les faire cuire. Dommage qu’elles perdent leur jolie couleur à la cuisson. Délicieuses cuites au beurre, à la crème, en gratin pour les côtes, et les feuilles dans un potage, ou bien comme des épinards. Nous nous sommes régalés de ce strudel que je vais refaire rapidement ! 






Pour 4 personnes - préparation 15 mn -cuisson 45 mn 

500 g de feuilles de poirée - 2 gousses d’ail - 1pincée de piment d’Espelette - 150 g de bleu d’Auvergne - 1 œuf pour la dorure - 3 cuillères à soupe de crème épaisse - 15 g de beurre - 1 pâte feuilletée - sel - poivre - graines de - sésame -  gros sel 

 

Belle et bonne la bette à carde rouge peut se récolter de l’été à l’automne. 

Nettoyez les feuilles de poirée dans plusieurs eaux. Égouttez et hachez-les. Pelez et hachez l’ail. Versez l’ail et le piment d’Espelette dans une grande casserole avec le beurre. Ajoutez les épinards et la crème. Saupoudrez de sel fin, de poivre  couvrez puis étuvez à feu doux en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que les blettes soient tendres. Laissez refroidir. Étalez la pâte. Répartissez -y les blettes, puis émiettez dessus le fromage bleu. Roulez l’ensemble, badigeonnez d’œuf battu et saupoudrez de gros sel et de graines de sésame. Enfournez pour 40/45 mn jusqu’à ce que le strudel soit bien doré. Découpez en part avant de servir.






 

 


 

 

 





mercredi 21 octobre 2020

Gelée de coings aux épices




 Avec la récolte abondante de coings cette année, il faut se retrousser les manches pour cuisiner ce fruit jaune et parfumé qui se mange toujours cuit car sa chair est dure, âpre, mais délicieuse cuite. En gelée, pâte de fruits, compote, confiture.il peut se manger aussi autour d'une viande ou un gibier. Il est délicieux dans les tajines, il suffit de les éplucher et d'enlever le coeur de les tailler en quartiers et de les faire dorer 10 minutes à feu doux. Mais retournons à notre gelée, une délicieuse odeur légèrement épicée de coings et de cannelle se répand dans la cuisine. Des tartines pour le goûter en perspective.

 

Il vous faut 1 citron - 1 petit bâton de cannelle - 1 pincée d'épices à pain d'épice (facultatif) 1 kg de sucre roux par kg de jus. Je ne mets que 800 grs pour 1 kg.


Lavez les coings avec une petite brosse pour enlever le duvet.  Puis coupez les en quatre morceaux. Mettez- les dans une casserole  et les recouvrir d'eau à hauteur. Faire cuire 40 à 45 minutes les coings doivent être tendres. Laissez bien égoutter les coings dans une passoire une nuit pour récupérer le maximum de jus. Le lendemain pesez votre jus obtenu ajoutez un 1 kg de sucre  par kg de jus, le bâton de cannelle, la pincée d'épices et le jus de citron. Portez à ébullition et faîte cuire sur feu à petite ébullition.Laissez une 1 h tout en surveillant. Pendant ce temps stérilisez les pots en les plongeant dans l'eau bouillante, ensuite égouttez-les sur un linge propre.


Quand la gelée  ne file plus sur la cuillère mettez en un peu sur une assiette et laissez la 1 à 2 minutes au froid. Sortez l'assiette la gelée doit être prise. Remplissez les pots à ras bord avec la confiture chaude en laissant un espace de 1cm cela favorise la conservation et évite le développement de bactéries. Essuyez les bords, vissez les couvercles et  retournez les pots  pendant 15 minutes le vide d'air assurent la stérilisation. 





 



jeudi 15 octobre 2020

Tarte salée à la courge butternut magret de canard et épices à pain d'épices

Quand la grisaille pointe son nez quoi de plus réconfortant que les bons légumes d'automne, les incontournables courges décorent le potager avec leurs couleurs et leurs formes différentes parmi les variétés celle que je préfère et la courge butternut en forme de cloche, à la chair parfumée viennent ensuite le potimarron puis la muscade de Provence... Délicieuses en tartes, gratins, soupes et confitures  nous les adorons à la maison sous toutes les formes.

 


 

 


 

 



Ingrédients pour la pâte

 

250g de farine T 55 - 125g de beurre froid - 1/2 c à café de sel fin - 1oeuf entier - 

Pour la garniture

 

 6 oeufs entiers - 200g de crème liquide à 30° - 250g de courge butternut - 80g de magret de canard séché  - 1 poignée de graines de courges - 1 pincée de sel - 1/2 c à café d'épices à pain d'épices - 2 c à soupe d'huile d'olive.

Déroulement

Commencez par mélanger la farine, le sel et le beurre bien froid. Une fois que le mélange prend l'aspect d'une poudre homogène ajoutez l'oeuf, et travaillez la pâte rapidement jusqu'à ce q'elle s'agglomère et étaler la pâte rapidement dans le moule à tarte, couvrez d'un film  et laisser reposer au frais une heure minimun. 

Préchauffez le four à 200°. Lavez et épluchez la courge puis coupez la en petits cubes, étalez les cubes sur une plaque de cuisson avec l'huile d'olive et une pincée de sel. Faîtes rôtir le tout 30 mn jusqu'à ce que la courge ramolisse, puis écrasez là pour en faire de la purée. Piquez la pâte à tarte avec une fourchette , puis cuisez la à blanc pendant 15 mn à 180°.Retirez la pâte du four avant coloration.

Mélangez au fouet les oeufs, la crème, la purée de courge, les épices et une pincée de sel. Versez le tout dans le fond de pâte précuit et parsemez la surface de graines de courges. Enfournez pour 30 mn à 180°

À la sortie du four, disposez les tranches de magret sur le dessus de la tarte et dégustez tiède.

Astuce :la cuisson de la courge au four est idéale pour ne pas gorger la garniture d'eau.


Avec cette recette je participe au défi du mois organisé par Stéphane de recette de qui a pour thème : Les courges 
.

 



Source de la recette  le dauphiné 2018


samedi 10 octobre 2020

Graines de sarrasin façon risotto


Les bienfaits des céréales ne sont plus à démontrer chaudes ou froides en toutes saisons cuisiné le sarrasin. Ces petites graines mettent de la fantaisie dans nos assiettes, riche en protéines et sans gluten, le sarrasin  est  un aliment sain. En farine, en flocons, en graines, pour en faire  des galettes, des salades, ou des gâteaux,  c’est comme on veut. Pour changer je  vous présente des graines de sarrasin en risotto garni de champignons des bois un plat crémeux à souhait.

 




Ingrédients

400 g de champignons mélangés - 250 g de sarrazin décortiqué - 120 g de beurre - 80 g de parmesan rapé - 70 cl de bouillon de volaille - 3 c à soupe d'huile d'olive - 25 cl de vin blanc sec - 2 branches de persil plat - 1 petit oignon - 1 gousse d'ail.

Déroulement

Nettoyez les champignons avec une petite brosse.Coupez- les. Faites -les revenir dans 40 g de beurre pendant 8 à 10 min. Hachez le persil, pelez l'ail dégermez-le et pressez- le ajoutez-les aux champignons 2min avant la fin de la cuisson. Pelez l'oignon et hachez-le finement. Faites-le fondre dans l'huile d'olive pendant 5 min.Versez le sarrasin décortiqué Et faites revenir 2 min en mélangeant. Versez le vin blanc et laissez évaporer pendant 3 min. Versez peu à peu le bouillon et faites cuire pendant 20 min sur feu moyen en mélangeant de temps en temps. Hors du feu, incorporez le reste de beurre puis le parmesan râpé. Rectifiez l'assaisonnement. Ajoutez les champignons et servez avec un peu de parmesan râpé 

 



Source de la recette : magazine saveurs 2016