mercredi 21 octobre 2020

Gelée de coings aux épices




 Avec la récolte abondante de coings cette année, il faut se retrousser les manches pour cuisiner ce fruit jaune et parfumé qui se mange toujours cuit car sa chair est dure, âpre, mais délicieuse cuite. En gelée, pâte de fruits, compote, confiture.il peut se manger aussi autour d'une viande ou un gibier. Il est délicieux dans les tajines, il suffit de les éplucher et d'enlever le coeur de les tailler en quartiers et de les faire dorer 10 minutes à feu doux. Mais retournons à notre gelée, une délicieuse odeur légèrement épicée de coings et de cannelle se répand dans la cuisine. Des tartines pour le goûter en perspective.

 

Il vous faut 1 citron - 1 petit bâton de cannelle - 1 pincée d'épices à pain d'épice (facultatif) 1 kg de sucre roux par kg de jus. Je ne mets que 800 grs pour 1 kg.


Lavez les coings avec une petite brosse pour enlever le duvet.  Puis coupez les en quatre morceaux. Mettez- les dans une casserole  et les recouvrir d'eau à hauteur. Faire cuire 40 à 45 minutes les coings doivent être tendres. Laissez bien égoutter les coings dans une passoire une nuit pour récupérer le maximum de jus. Le lendemain pesez votre jus obtenu ajoutez un 1 kg de sucre  par kg de jus, le bâton de cannelle, la pincée d'épices et le jus de citron. Portez à ébullition et faîte cuire sur feu à petite ébullition.Laissez une 1 h tout en surveillant. Pendant ce temps stérilisez les pots en les plongeant dans l'eau bouillante, ensuite égouttez-les sur un linge propre.


Quand la gelée  ne file plus sur la cuillère mettez en un peu sur une assiette et laissez la 1 à 2 minutes au froid. Sortez l'assiette la gelée doit être prise. Remplissez les pots à ras bord avec la confiture chaude en laissant un espace de 1cm cela favorise la conservation et évite le développement de bactéries. Essuyez les bords, vissez les couvercles et  retournez les pots  pendant 15 minutes le vide d'air assurent la stérilisation. 





 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire