vendredi 12 mars 2021

Pesto à l'ail des ours

 Bonjour, 

Le printemps et presque là et l'ail des ours embaume les sous-bois. Voici  une nouvelle recette de pesto sans tomates séchées cette fois. Si la recette vous intéresse vous pouvez la retrouver ici ainsi que les galets d'huile parfumée à l'ail des ours. La saison commence avec de l'avance cette année pourtant nous sommes en altitude. En principe il pointe le bout de son nez en mars et les fleurs blanches apparaissent en avril- mai. D'autres recettes vont suivre car j'aime vraiment cette petite herbe sauvage également appelée ail sauvage ou ail des bois une plante vivace que nous avons plaisir à redécouvrir, cueillir et cuisiner à chaque printemps. Pour cette recette j'ai pris les proportions sur le blog Isabelle et j'ai multiplié par deux pour congeler ma préparation dans des petits contenants. Le pesto est parfait bien équilibré, merci Isabelle.

Et n’oubliez pas, ne prélevez dans la nature seulement ce dont vous avez besoin pour votre recette !

 

 Alors à vos tabliers !


 

100 g de feuilles d'ail des ours - 100 g de parmesan extra fraîchement râpé  -  50 g de poudre d’amande - 160 g d'huile d'olive extra vierge - poivre du moulin.

 

  Laver avec précaution  les feuilles d'ail des ours dans de l'eau vinaigrée, rincez-les et séchez-les. Retirez la tige centrale coupez-les en  morceaux les mettre dans le bol du  robot avec l'huile, mixer par à coup pour ne pas chauffer la préparation, ajouter la poudre d'amande et le parmesan fraichement râpé, le tour de moulin à poivre. Mixer à nouveau, votre pesto est prêt.À utiliser sur des tartines apéritives, dans la fabrication de pain maison et bien sûr  sur un bon plat de pâtes. Avec des gressins au sésame, j'adore ce petit goût salé qu'il apporte dans les préparations




Merci de votre  visite
 .N’hésitez pas à me laisser vos commentaires sur la recette !
 




mercredi 10 mars 2021

Petit cake à huile d’olive et graines de pavots

Bonjour,

Voici des Petits gâteaux bien sympathiques pour le goûter. Les graines de pavots garnissent souvent les pains, les bagels ou autres biscuits apéritifs et les mettent en valeur. En plus de leurs bienfaits pour la santé elles sont jolies, en ajouter une petite quantité donne un goût de noisettes à vos préparations sucrées ou boulangères et le citron fait merveille avec les saveurs de  l'huile d'olive 

Alors à vos tabliers !


 

Préparation :35 mn. Repos : 1h. Cuisson 15 à 18 mn

Pour 12  cakes : 145g de farine T 55 - 3 g de levure chimique - 1 pincée de sel -  50 g d’oeuf (1 oeuf environ) - 155 g de sucre en poudre - 8 cl d’huile d’olive -10 g de zeste de citron râpé - 1 grosse pincée de graines de pavot - 11 cl de lait - moule en silicone alvéolée genre minis  kouglofs

Tamisez ensemble la farine,la levure et le sel dans un bol et mélangz bien. Dans un autre bol, fouettez l'oeuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et fasse le ruban. Mélangez l'huile d'olive, le zeste de citron, les graines de pavot et le lait séparément.

Mélangez l'huile d'olive au mélange oeufs-sucre puis incorporezles ingrédients secs.Versez dans un récipient et laissez reposer au moins 1 heure au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180°(th 6). Sortez la pâte du réfrigérateur et remplissez les alvéoles de vos moules au trois quart. Faites cuire de 15 à 18 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée. Sortez du four, démoulez les gâteaux en les retournant sur une plaque et badigeonnez-les avec un pinceau d'une  cuillère de confiture d'abricot ou coing fondue. Conservez deux jours dans un récipient hermétique.

 

 

Inspiration  William & Suzue Curley

Merci de votre visite
 .N’hésitez pas à me laisser vos commentaires sur la recette !



 

samedi 6 mars 2021

Cheesecake citron vert, framboises

Bonjour,

Voilà un dessert qui fait son petit effet sur la table. Je l’ai préparé  pour la première fois hier soir, car  avant d’y avoir goûté je pensais que ce dessert était un peu lourd mais pas du tout. Quelques gâteaux bretons pour le fond, un citron vert et son zeste de la crème entière et voilà ! Le petit plus est qu’il  est sans cuisson, sans gélatine et vous pouvez le préparer la veille.Le citron vert apporte beaucoup  de fraîcheur et de légèreté  au fromage philadelphia

Alors à vos tabliers !

 


Préparation :  40 mn. Repos : 1 nuit au frais

Pour 2 personnes : 60 g de biscuits type palets bretons - 12 g de beurre - 1 pot de 150 g de fromage philadéphia - 1 citron vert et son zeste - 1 c à s de sucre - 15 cl de crème fraîche entière à 30% de matière grasse  - quelques framboises pour le décor
 
 
Mettez vos biscuits dans un sac plastique congélation, écrasez-les avec votre rouleau à pâtisserie afin de les réduire en miettes. Faire fondre le beurre et versez- le sur le biscuit émietté. Dans 2 cercles à pâtisserie déposez une couche de biscuits dans le fond, tassez bien avec une cuillère. Mettez au frais une demi- heure. Pendant ce temps, versez le fromage frais dans un saladier, fouettez-le avec le sucre  le jus et le zeste de citron vert pour obtenir une consistance souple, réservez au frais. Fouettez la crème en chantilly mais pas trop ferme, ajoutez la délicatement au fromage philadelphia. Versez dans vos cercles, lissez la surface, mettez au frais pour la nuit.
 
Le lendemain passez la lame d’un couteau autour du cercle et pousser délicatement sur le dessus du cheesecake avec un poussoir. Décorez votre gâteau avec des zestes de citron vert et quelques framboises
 
Et voilà un joli dessert. Régalez-vous !

Une recette du magazine à table

Merci de votre visite
 .N’hésitez pas à me laisser vos commentaires sur la recette !
 


jeudi 4 mars 2021

Salade de lentilles aux harengs fumés

 Bonjour,

Aujourd’hui je vous propose une entrée pleine de fraîcheur l’association des lentilles, de la pomme et du filet de hareng fumé.Un poisson que nous adorons tout  comme la salade tiède de haddock ici avec des pommes de terre tièdes ou en salade avec une sauce moutarde à l'ancienne. On le sait, certains aliments contiennent du <bon gras> les omégas 3 que l’on trouve dans les poissons comme les filets de harengs péchés dans les eaux froides. Accompagnée d’une salade de lentilles, une légumineuse  riche en fibres et minéraux rassasiante en plus d’être économique. Bref, une salade complète, saine et facile à préparer. 

Alors à vos tabliers !


 

Préparation : 20 mn. Cuisson : 25 mn.

Il vous faut pour 4 personnes: 4 filets de harengs fumés label rouge - 2 pommes pink lady - 2 endives - 1 gros oignon rouge - 250 g de lentilles vertes.

Pour la vinaigrette : 2 c à s de moutarde à l’ancienne - 2 c à s d’huile d’olive -1 c à s de vinaigre de cidre - poivre du moulin. Ne pas saler votre vinaigrette car le hareng est salé naturellement.

Rincez les lentilles, couvrez-les d'eau froide puis faites-les cuire comme indiqué sur le paquet (25 minutes) à feu doux. Egouttez-les.

Émincez les endives et l'oignon, coupez une pomme en petits morceaux, gardez la deuxième pour la décoration. Coupez les filets de harengs en tronçons et l'oignon rouge en fines tranches. Fouettez les ingrédients de la vinaigrette, le vinaigre, la moutarde, l'huile d'olive et le poivre du moulin dans un saladier. Joindre les lentilles et les quartiers de pomme à la vinaigrette.Terminez par les harengs, l'oignon émincé et l'endive. Décorez votre plat avec les quartiers de la deuxième  pomme.

Régalez vous !

 




Merci de votre  visite
 .N’hésitez pas à me laisser vos commentaires sur la recette !

 

lundi 1 mars 2021

Croustade de pommes à l’orange et au cointreau

Bonjour, 

J’adore cette recette de croustade aux pommes pâtisserie du sud-ouest de la France. Pour simplifier la recette j’ai utilisé  de la pâte filo.Une recette vraiment facile et rapide, il suffit juste de choisir la bonne variété de pomme ! la boskoop avec  sa chair ferme et parfumée et bien appropriée pour cette recette de croustade. La Canada, pour  son goût acidulé et pour finir la golden douce et sucrée feront très bien l’affaire . Pour plus de saveur choisissez différentes variétés. Si vous disposez d’un peu de temps devant vous, préparez votre cuisson des pommes la veille elles vont s’imprégner du mélange sucre, orange, Cointreau. Régalez- vous !

Alors à vos tabliers !




Préparation : 40 mn repos: 2 h au frais. Cuisson : 45 mn.

1,5 kg de pommes boskoop et/ ou Canada/ golden - 15 cl de Cointreau - 1 paquet de pâte filo ou feuilles de brick - 150 g de beurre fondu - 100 g de sucre - le zeste d’une orange bio - 30 g de sucre cassonade - 1 gousse de vanille - 1 poignée de pistaches.




Ébouillantez le zeste d’orange. Pelez et épépinez les pommes, coupez- les en tranches.Mélangez la pulpe de la gousse de vanille grattée avec le sucre cassonade.Dans une poêle bien beurrée faites dorer les quartiers de pommes avec le sucre vanillé, ajoutez le Cointreau et le zeste d’orange. 15 mn à petit feu. Laissez refroidir et entreposez 2 H au frais.

Faites fondre le beurre restant. Au pinceau, badigeonnez le fond d’un moule à tarte et disposez 4 feuilles de filo, en les faisant largement dépasser du bord du moule. Saupoudrez de sucre. Garnissez avec les pommes égouttées et les zestes d’orange, en retirant la gousse de vanille. Parsemez de pistaches concassées.Rabattez les bords de la pâte qui dépassent vers le centre. Couvrez les pommes avec 3 feuilles de pâte filo froissées, pour donner du volume et du croustillant. 





Préchauffez le four à 250 (th 8/9) avec, à l’intérieur une plaque de cuisson placée dans le bas du four. Enfournez la croustade  sur la plaque chaude et baissez la température à 200 (th 6/7). Laissez cuire 25 mn en surveillant la coloration. Décorez de pistaches et d’un voile de sucre glace.

Source: magazine régal 2016
.