vendredi 13 novembre 2020

Purée de potimarron au Beaufort et noisettes

L’Automne, est une belle saison gourmande. Juste avant de s’endormir, les arbres se parent de belles couleurs cuivrées et la nature nous offre ses derniers trésors. Avec son léger goût de châtaigne, le potimarron et un légume délicieux  il se cuisine aussi bien en soupe, gratin, purée qu’en préparations sucrées.
 
 
 
 

 



Préparation et cuisson 30 mn

Ingrédients : 1potimarron bio de 500 grs - 100 grs  de Beaufort -  20 grs  de noisettes - 15 cl lait  -10 cl  crème. 1 c à c d'huile de noisettes.

Lavez le potimarron enlevez les pépins, le coupez en tranches fines et le faire étuver dans une casserole
avec une cuillère d’huile d’olive une gousse d’ail, sel, poivre. Une fois que le potimarron est devenu bien  tendre le transférer dans le robot et mixer pour obtenir une purée lisse. Remettre dans la  casserole ajoutez le lait la crème et le beaufort râpé rechauffez. Remplir deux jolis bols, ajoutez les noisettes concassées, quelques morceaux de beaufort, une cuillère à café d’huile de noisettes.
Dégustez !



mercredi 11 novembre 2020

Dundee cake

Bonjour,

 L'automne et le froid sont installés depuis quelques semaines maintenant. Faire une pâtisserie "maison"c'est tellement bon, un cake moelleux, sous sa couverture de fruits se cache une pâte parfumée au sirop de Grand Marnier, enrichie de raisins secs, de zestes d'oranges et fruits secs croquants. Le genre de gâteau qui vous donne envie de vous installer devant la  cheminée  avec un bon thé.Sur la côte est de l'Ecosse, deux spécialités ont rendu la ville de Duddee célèbre : son cake et sa marmelade. Créée au début du XVIII siècle par un épicier local, la marmelade de Dundée a rapidement connu un renom international et sa commercialisation à grande échelle a vite produit un surplus de zestes. C'est là que les Ecossais ont démontré toute leur astuce. Au lieu de perdre ces écorces, ils ont crée le dubdée cake, au goût d'orange inimitable

 

.


 

Pour un petit cake de 16cm de diamètre : 170 grs de farine T 55 - 4 grs de levure chimique - 115 grs de beurre - 85 grs de sucre roux - 85 grs de sucre en poudre - 115 grs d'oeufs entiers (2 ou 3 oeufs) - 225 grs de raisins secs au rhum( voir la recette en bas de page) - 115grs d'orange confite hachée - zeste râpé d'une orange - 1 portion de sirop à l'alcool réalisé au Grand Marnier( voir la recette en bas de page)

.

Pour le décor : 2 c à s de nappage neutre ou de la gelée ( coings par exemple). 4 pruneaux - 4 abricots secs - 10 crambérries - Ecorse d'orange confites - pistaches torréfiées- amandes torréfiées.


Préchauffez .le four à 170° th 5/6. Tamisez ensemble la farine et la levure dans un bol. Dans un autre bol battez le beurre et les sucres jusqu'à obtention d'une consistance légère et mousseuse.Incorporez progressivement les oeufs, en veillant à ce que le mélange ne se dissocie pas ( si c'est le cas, ajoutez un peu de farine).Mélangez les raisins au rhum, l'écorse d'oranges confite et le zeste d'orange dans un bol, soupoudrez les du quart de la farine et remuez pour pour bien les enrober. Incorporez le reste de la farine, puis les fruits au mélange beurre- sucre-oeufs. Remplissez le moule préparé et faites cuire de 1 heure 15 à 1h30. Laissez refroidir 10 mn , puis démoulez en retournant le moule et imbibez abondamment de sirop au Grand Marnier. Laissez refroidir complétement.

Recette de William & suzue  Curley

 

Décorez : faites chauffé votre nappage ou votre gelée  dans une casserole. Enduisez la surface du cake, puis disposez les fruits secs, l'écorce d'orange confite et répartissez les fruits cristallisés. Conservez dans un récipient hermétique et consommez dans les deux semaines à la maison il a duré deux jours !

.Régalez-vous !



Raisins secs au rhum :  250 grs de raisins secs 10 cl de rhum ambré- -faire bouillir une casserole d'eau et plongez-y les raisins secs. Laissez cuire 2 à 3 mn à ébullition puis égouttez- les répartissez- les dans des bocaux stérilisés, puis versez le rhum. Couvrez hermétiquement et laissez macérer 24 h. Conservez jusqu'à 3 mois au réfrigérateur.

Sirop à l'alcool : 60 cl d'eau - 300 grs de sucre en poudre - 20 cl d'alcool de votre choix: grand Marnier,kirsch - 1 gousse de vanille fendue en deux. Versez l'eau, le sucre, la vanille dans une casserole. Portez à ébullition 3 mn. Retirez du feu et laissez refroidir. Ajoutez l'alcool au sirop refroidi. Conservez le sirop au réfrigérateur jusqu'à un mois.





vendredi 6 novembre 2020

La crème de marron


Bonjour,

 On fond pour les marrons ! Un bon goût d'automne, de promenades dans les forêts autour de la maison, de bogues de châtaignes au sol...









Ingrédient : 1 bocal de 420 grs de châtaignes au naturel  - 30 cl d'eau - 70 grs de sirop d'agave ou de miel - 60 grs de sucre roux - 1 gousse de vanille.

 Préparation : 20 mn  - cuisson : 20 mn

Versez l'eau, le sucre et les graines de la gousse de vanille dans une casserole. Portez à ébullition et laissez frémir 5 minutes. Ajoutez les châtaignes égouttées et prolongez la cuisson 15 minutes à tout petit feu. Versez le mélange dans la cuve d'un robot ou dans un blender, ajoutez le sirop d'agave. Mixez 1 minute environ, jusqu'à obtenir une préparation onctueuse. Versez la crème de marrons dans un pot et laissez-la refroidir complètement. Réservez ensuite au réfrigérateur. Servez avec des crèpes,pancakes, yaourt nature, ou fromage blanc.

Régalez-vous 




Je dédie cette recette à cuisinons de saison créer à l'initiative de Gut ( cuisine de gut)https://cuisinedegut.net




mercredi 4 novembre 2020

Flan coco myrtilles sans lactose


Bonjour

J'ai craqué sur cette recette du blog Isabelle un joli flan extra fondant au bon goût de vanille, rhum et coco. Comme il me restait un peu de myrtilles de ma dernière cueillette au congélateur je me suis lancée.  Il faut s'y prendre à l'avance deux jours avant de le déguster mais cela en vaut vraiment la peine! le résultat est un flan crémeux mais qui se tient bien à la découpe une pâte qui craque agréablement il épatera vos invités dès la première bouchée ! on en redemande à la maison !

 






Pour un cercle de 16 cm de diamètre - pour le flan : 400 grs de lait de coco - 1/2 c à c d'extrait de vanille - 65 grs de jaunes d'oeufs - 60 grs de sucre - 30 grs de maizéna - 2 c à s de rhum brun.

 La veille : Dans une casserole chauffez  le lait de coco la vanille à feu doux. Mettre les jaunes d'oeufs, le sucre, la maizéna  dans un saladier, fouetter à la main. Retirer le lait du feu juste avant l'ébullition et verser  dans le plat contenant les oeufs en fouettant la préparation doit être lisse et homogène. Remettre dans la casserole  et cuire doucement à feu doux jusqu'à épaississement sans cesser de mélanger, elle ne doit pas bouillir. Mettre dans un plat et filmer au contact, après complet refroidissement mettre au frigo pour la nuit.

Pour la pâte brisée coco : 120 grs de farine - 30 grs de noix de coco râpé - 30 grs de sucre - 40 grs d'huile de coco - 1 gros jaune d'oeuf - 3 c à s d'eau

 Tiédir l'huile, mettre tous les ingrédients dans le bol du robot, pétrir jusqu'à obtention d'une boule de pâte sans insister. Abaisser la pâte au rouleau entre deux feuilles de papier cuisson et laisser reposer deux heures au frais.

 

 


 

 

Cuisson : 210 grs de myrtilles - 2 c de nappage neutre ou gelée de fruit.

 Déposer le cercle de 16 cm sur un tapis de cuisson et une plaque  - Préchauffer le four à 180°. Sortir la pâte brisée du frigo. Garnir les bords du cercle puis le fond. sortir la crème  à flan du frigo, ajouter le rhum, au batteur fouetter à faible vitesse une minute pour assouplir la crème. Verser un centimètre sur le fond de pâte, déposer la moitié des myrtilles, verser le reste de l'appareil à flan, lisser, déposer sur le dessus le reste des myrtilles, appuyer doucement dessus pour les incruster un peu. Enfourner pour 40 mn. Le flan à une jolie croûte dorée mais le centre reste tremblotant, il figera en refroidissant. Sortir du four et laisser refroidir. Faire tiédir la gelée et l'étendre au pinceau sur la surface du flan. Mettre la plaque  au frais sans enlever le cercle ni le tapis jusqu'au lendemain pour que les saveurs de développent, le flan raffermit. Transferer sur le plat de service, decercler, servir frais. Régalez-vous...





mercredi 28 octobre 2020

Pain citrouille


Bonjour, 

Aujourd'hui je vous cuisine un pain bien de saison d'une jolie couleur d'automne et d'une saveur moelleuse proche de la brioche une vraie réussite.

Un pain à la purée de potimarron et je peux vous dire que j'ai été surprise par le résultat, je vous recommande cette recette, j'ai juste remplacé le thym par de la sauge et j'ai utilisé un potimarron du jardin.à la place de la courge et il n'y a pas besoin de l'éplucher si le potimarron et bio.

La cuisson est parfaite à l'intérieur mais je trouve l'extérieur un peu pâle. À présenter avec le plateau de fromages, de la gelée de coings, mais aussi au petit déjeuner grillé, on en redemande ! Une recette inspirée  du blog de jackiecuisine 




Pour 2 pains - préparation 30 mn - lever 2h45 - cuisson 40 mn

 

Ingrédients - 500 g de farine T 55 - 350 g de chair de potimarron - 8 g de levure - 10 g de sel pour moi - 1 pincée de sauge - 1gousse d'ail - 2 c à s d'huile d'olive - ficelle de cuisine.

 

Coupez la chair du potimarron en dés en laissant la peau  si votre potimarron est bio.Faites-les revenir dans une poêle avec l'huile, l'ail écrasé à la microplane et la sauge séchée ou du thym si vous préférez. La chair doit être tendre. Mixez pour obtenir une purée bien lisse.Mettez la farine dans le bol de votre robot, ajoutez la levure délayée dans un peu d'eau tiède, la purée de potimarron, après les 5 premières minutes de pétrissage  ajouter le sel et pétrir à nouveau 15 mn.

 Si vous trouvez votre pâte trop dure vous pouvez ajouter un peu d'eau j'ai ajouté 5 cl on obtient une pâte lisse, élastique. Mettez la pâte en boule  dans un saladier, huilé couvrez d'un torchon propre et laissez-la tripler  de volume comptez 2h dans un endroit tiède.Verser un peu d'huile dans un bol, couper quatre brins de ficelle de 40 cm de longeur et les tremper dans l'huile cela facilitera leur décollage après cuisson. Lorsque la pâte a triplé de volume, placer une feuille sulfurisé sur la plaque de cuisson puis les ficelles trempées dans l'huile sur le papier en formant d'abord une croix + puis un x qui se croisent au centre.

 

 

 

 Dégazer la pâte, lui donner une forme arrondie et la mettre sur les fils. Attacher les fils souplement pour que le pain monte, ils vont lui donner la forme d'une citrouille, si les fils sont noués trop serrés la citrouille risque de casser ! faire un gros pain ou comme moi deux petits. Laisser lever à nouveau 45 mn. Allumer le four à 200°.Badigeonner le pain levé  avec l'huile d'olive, cuire 15 mn à 200° puis baisser le four à 180°et cuire encore 25 mn. Vérifier la cuisson au centre  avec un pique en bois il doit ressortir propre. Coupez les fils et laisser refroidir sur une grille. Vous allez vous régaler !

 

 

Avec  cette recette je  participe au défi les courges du mois d'octobre sur recettes de
.